Wat Wisunalat


Le Wat Wisunalat est le plus ancien temple de Luang Prabang. Le temple, également connu sous le nom de Wat Visounnarat, ou Wat Wisoun En bref, elle a été fondée en 1512. Le temple abrite une importante collection d’images anciennes du Bouddha, et sur son terrain se trouve le That Pathum, un grand Stupa cingalais.

Le temple a été incendié en 1887 lorsque Luang Prabang a été détruit et pillé par l’Armée du drapeau noir, une milice chinoise. Elle a été reconstruite en 1898.

L’image de Bouddha la plus vénérée du Laos, le Bouddha Phra BangDe 1513 à 1707 et de 1867 à 1887, il a été consacré deux fois sur le Wat Wisunalat.

Le temple de Wat Wisoun

Le Wat Wisunalat est une structure architecturale en briques assez simple avec un toit à deux étages. Les extrémités du toit sont ornées de bouts de Naga. Les portes en bois proviennent de l’original début du XVIe siècle. Les délicates sculptures dorées sur les portes représentent les dieux hindous Vishnu, Brahma, Indra et Shiva sur leur selle le taureau Nandi.

Le porche de l’entrée principale est couvert par un toit séparé soutenu par de grands piliers blancs. Les balustrades des fenêtres en bois sont similaires aux balustrades en pierre de plusieurs temples khmers d’Angkor.

Les maisons de Wat Wisoun la plus grande image de Bouddha à Luang Prabang. Autour de l’image dorée, il y a un grand nombre de petites images dans plusieurs mudras. Les images en bronze et en bois, dont beaucoup sont dorées, ont jusqu’à 400 ans. C’est l’un des temples de Luang Prabang qui mérite d’être visité.

Ce Pathum ou Taht Makmo

Le Pathum, ou Stupa du grand lotusa été construit au début du XVIe siècle. Le stupa de 35 mètres de haut est de style cingalais, le seul du genre au Laos. Il est également connu sous le nom de Ce Makmoqui se traduit par « stupa de la pastèque », en raison du dôme du dessus qui ressemble à une pastèque.

Lorsque le Stupa a été frappé par la foudre et s’est effondré en 1914, une série de Images de Bouddha en or, bronze, verre et bois des XVe et XVIe sièclesqui sont maintenant exposés au Musée national. Le stupa a été reconstruit en 1932.

Le Wat Wisunalat est un temple actif. Les moines résidents vivent dans le kuti, la chambre privée des moines. Comme c’est le cas pour de nombreux temples bouddhistes, les terrains contiennent un grand arbre Bodhi. C’est un arbre très vénéré car sous l’un de ces arbres, Bouddha méditait et atteignait l’illumination.

Comment se rendre au Wat Wisunalat

Le temple est situé à côté du Wat Aham à Thanon Wisunalat, au sud du Mont Phousi et de la route Kingkitsarath à Luang Prabang.

Heures d’ouverture et d’entrée

Heures d’ouverture : Le temple est ouvert tous les jours de 8h à 17h.

Entrée : L’entrée est 5.000 Kip

Image : Jean-Pierre Dalbera