Voyager à Thaïlande, l’essentiel à savoir

La Thaïlande se trouve au centre de l’Asie du Sud-Est continentale. Egalement appelée Indochine, elle est bordée par le Myanmar à l’Ouest, le Laos au Nord, le Cambodge à l’Est et la Malaisie au Sud. Elle n’est cependant pas complètement enclavée. La plus grande partie de sa queue méridionale est prise entre le golfe de Thaïlande et la mer d’Andaman. En tout cas, cet emplacement lui a permis des cultures des plus diversifiées.

La Thaïlande est fière d’être la seule nation d’Asie du Sud-Est à ne pas avoir été conquise par les colonisateurs occidentaux, sans compter les parties du territoire qui lui ont été cédées. Aujourd’hui, elle est la deuxième plus grande économie de la région de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), la troisième avec l’indice de développement humain le plus élevé, et un leader dans de nombreuses industries, dont celles des énergies renouvelables.

Les informations de voyage utiles sur la Thaïlande

La langue :

La langue du pays est le Thaïlandais. Le français n’y est pas très répandu. Toutefois, les thaïlandais sont des plus hospitaliers envers les touristes.

La religion :

La religion principale de la Thaïlande est le Bouddhisme Theravada (environ 94% de la population est bouddhiste). La seconde religion est l’islam (près de 5 % des Thaïlandais).

La monnaie :

La monnaie thaïlandaise est le Baht. 100 Baths représente environ 2,6 euros.

Les modes de paiement :

Bien que certains restaurants et hôtels thaïlandais acceptent les cartes de crédit, les petits établissements n’acceptent que le cash.

Meilleure période pour visiter la Thaïlande

D’une manière générale, la meilleure période pour visiter la Thaïlande se situe entre décembre et avril. Il s’agit de la période la plus ensoleillée, avec peu ou pas de pluie.

La température étant la plus agréable les mois de janvier et de février, ils constituent la haute saison touristique du pays.

Remarque : Au-delà de la météo, les deux plus grandes fêtes célébrées en Thaïlande sont :

  • Le Songkran, le Nouvel An thaïlandais : célébré du 13 au 15 avril.
  • La Loi Krathong, fêtée à chaque 12ème pleine lune de l’année, tombant généralement en novembre.

Si vous n’aimez pas les « bains de foules », évitez ces dates.

Que visiter à Thaïlande ?

Bangkok :

Capitale de la Thaïlande et de l’ASEAN en général, Bangkok est le centre commercial, économique et politique du pays. Elle offre un mélange parfait de confort moderne et de charme exotique, vibrant de vie et attirant plus de touristes que n’importe quelle autre ville du monde. D’ailleurs, Bangkok offre un accès facile à d’autres villes thaïlandaises et à aux pays voisins, que ce soit par voie aérienne ou terrestre.

Les attractions à ne pas rater au Bangkok :

  • le Grand Palais,
  • les Temples et Sanctuaires,
  • les marchés de nuit
  • les marchés flottants

Chiang Mai :

Chiang Mai vaut réellement le détour. La température y est agréable, les marchés très animés, la cuisine irrésistible, le coût de la vie abordable et les habitants des plus chaleureux et serviables. Il s’agit de la plus grande ville du nord de la Thaïlande et malgré l’existence d’un grand nombre d’établissements commerciaux, elle a su garder une ambiance paisible et traditionnelle.

Les attractions à y voir absolument :

  • les Temples et Sanctuaires,
  • les cours de cuisine,
  • les marchés du week-end,
  • le parc national du Doi Inthanon

Phuket :

Petite île au large des côtes Sud de la Thaïlande, Phuket est la province la plus riche du pays et l’une des destinations les plus visitées de l’ASEAN. Elle constitue l’escapade préférée des touristes nationaux, ainsi qu’une escale commune pour les bateaux de croisière se rendant à Bangkok, en provenance de Malaisie et de Singapour.

Les attractions à ne pas manquer :

  • les plages,
  • les sites de plongée,
  • la vieille ville de Phuket
  • les cours de cuisine.